Anne-Sophie Vantrimpont Médecine Traditionnelle Chinoise à Grenoble


Principe de la Médecine Traditionnelle Chinoise

Le Qi

QI

Le Qi est un matériel invisible, sans cesse en mouvement.

Tout est Qi, le vide n'existe pas.

Le Qi peut prendre "des formes" différentes qui ne sont que l'expression d'un Qi unique qui se manifeste de façon variable. En fonction de sa localisation et de sa fonction, on s'accorde à lui donner des noms différents : Qi nourricier, Qi protecteur...

Une mauvaise circulation du Qi peut entrainer une condensation excessive de Qi, ce qui veut dire que le Qi prend une densité pathologique qui peut aboutir à des masses, des nodules et des tumeurs.

Le Qi que l'on associe à un organe, par ex le Qi du Foie, représente l'activité fonctionnelle de l'organe, ici pour le Foie, on pense à sa fonction d'assurer la libre circulation du Qi. Idem pour les autres organes.

Le Qi assure des fonctions de défense; il maintient toutes les composantes du corps à leur place (homéostasie) ; il joue son rôle pour la propulsion du sang et des liquides du corps ; il participe au réchauffement du corps et il a une fonction de transformation dans le sens de transformer le visible en invisible et inversement (ex : la digestion).

Le Yin et le Yang

C'est le Yin et le Yang qui explique les mouvements du Qi

Toute chose peut se partager en deux sous une nature particulière :

YANG YIN
externe interne
chaleur froid
mobile immobile
clair sombre
invisible visible
excité inhibé

Le Yin et le Yang sont toujours relatifs.

La division du Yin et du Yang est indéfinie et sans limite.

Tout possède un caractère Yin et un caractère Yang ; mais au sein de la même chose ils se restreignent. Il y a autocontrôle.

L'interaction du Yin et du Yang est la base de toutes les mutations, les transformations du monde. Tout ce qui existe est une combinaison du Yin et du Yang.

Les BA GUA : les 8 trigrammes en sont la représentation

yang c'est Yang ; le Ciel
yang c'est Yin ; la Terre

bagua

Tout est combinaison entre Yin/Yang ; entre Ciel et Terre.

Le Yin existe toujours avec le Yang et réciproquement (homme/femme, haut/bas, devant/derrière, chaleur/froid).

Le Yin, ou le Yang, poussé dans son extrême va prendre l'aspect contraire. C'est le changement du Yin en Yang (ou inversement).

Quand on diminue l'un l'autre augmente (ex du jour et de la nuit).

Si le déséquilibre physiologique est trop important, donc s'il y a un déséquilibre entre le Yin et le Yang alors la maladie s'installe.

En acupuncture, les points choisis par l’acupuncteur sont d’ailleurs sur des méridiens Yin et/ou des méridiens Yang.


Qi,yin et yang, energie à Grenoble, Anne-Sophie Vantrimpont

réalisation : kinoah.com